3eme pilier : entre sécurité et rendement

De nombreuses personnes hésitent à souscrire à un 3eme pilier car ne sachant pas vers qui se tourner. En réalité, la souscription peut se faire au niveau des banques et des compagnies d’assurance. Alors, vers qui se tourner si on raisonne en termes de sécurité et rendement ?

La banque

Au niveau de banques, vous trouverez deux solutions 3e pilier. Il s’agit notamment de la solution classique qui ne comporte aucun risque pour vous et qui vous met ainsi à l’abri. Toutefois, celle-ci présente un faible taux d’intérêt pour le moment.
L’autre solution est la solution en fonds de placement qui demeure une alternative risquée. De plus, celle-ci est la plus exposée aux risques de mauvaises performances d’une crise ou d’un marché. D’ailleurs, c’est pourquoi elle est plutôt conseillée aux personnes qui maitrisent le fonctionnement de la bourse ainsi que les rouages du monde de l’économie. Si vous voulez en savoir plus, alors visitez http://art-3piliersuisse.ch/.

L’assurance

Vous retrouverez au niveau des compagnies d’assurance les mêmes solutions que celles présentes dans les banques. Néanmoins, on note la présence d’une autre solution proposée par les assureurs. Il s’agit d’un excellent compromis entre le rendement et la sécurité et qui est appelé placement mixte. D’ailleurs, c’est actuellement la solution la plus intéressante combinant sécurité et rendement avec des performances sur le long terme.
En réalité, les solutions de placement mixtes sont très intéressantes pour les personnes qui souhaitent s’assurer une bonne épargne retraite. Il s’agit notamment de ceux qui veulent épargner sur une durée de plus de 20 ans. En effet, plus la durée de placement est élevée et plus vous obtiendrez un rendement intéressant. C’est pourquoi on dit que le 3e pilier est avantageux sur le moyen et le long terme.
Vous l’aurez compris, les solutions de placement sont quasiment identiques chez les banques et les compagnies d’assurance. Cependant, ces dernières offrent une alternative intéressante qui constitue le juste milieu.