Comment choisir une assurance habitation ?

L’assurance habitation est une assurance qui couvre les dégâts qui touchent votre maison. Il est spécifiquement destiné aux particuliers. Il s’agira dans cet article d’énumérer quelques précautions à prendre pour choisir une assurance habitation.

Tenez compte des garanties incluses, non incluses et de la franchise

Les contrats d’assurance contiennent généralement des garanties multirisques indispensables. Alors, sur ce site internet, découvrez les garanties prévues par la loi pour les contrats d’assurance. Ce sont entre autres, les garanties incendie, de bris de glace, vol, de bien mobilier et immobilier. De même, la responsabilité civile et la garantie catastrophe naturelle sont des garanties qui doivent être normalement incluses dans un contrat d’assurance habitation. La franchise est le montant que doit prendre en charge l’assuré après un sinistre. Elle est non remboursable dans certains cas par l’assureur. En effet, dans le cas d’une franchise relative, une indemnisation ou non est déterminée par le montant des dégâts. Lorsque ce montant est inférieur à la franchise, l’assureur ne procède pas à une indemnisation. Par contre, elle est faite lorsque le montant du sinistre est supérieur à la franchise. En outre dans le cas d’une franchise absolue, l’assureur soustrait immédiatement la franchise du montant du sinistre. En d’autres termes, seuls le montant calculé de la différence de la franchise et du montant de l’incident est remboursé.

Prenez en compte les plafonds d’indemnisation et les délais de carence

Les plafonds d’indemnisation sont des seuils de remboursement pour un contrat d’assurance habitation. Selon le code des assurances en vigueur, le seuil d’indemnisation est calculé en tenant compte de la vétusté de l’habitat. Celui-ci tient compte exclusivement du coefficient de vétusté. Il s’obtient en fonction de l’ancienneté et de l’usure du bien. Le délai de carence est l’intervalle de temps où l’assuré cotise pour atteindre le montant minimum imposé par la société d’assurance. Cela permet à l’assureur d’éviter de fait face aux déconvenues de certains assurés qui usent de malice. Cependant, toutes les sociétés d’assurances ne le pratiquent pas. Vous pouvez ainsi vérifier sur le contrat pour connaître vos conditions d’assurance.