Comment se passe la diversification alimentaire des bébés ?

Après l'alimentation exclusive au lait maternel, les bébés doivent découvrir d'autres plaisirs gustatifs. À partir de 4 mois, la diversification alimentaire peut donc démarrer. Mais c’est une étape sensible et délicate à gérer. Cet article vous renseigne davantage.

Quels sont les étapes de la diversification alimentaire ?

Votre bébé a plus de 4 mois, vous pouvez choisir sur Monsieur Hibou la meilleure grignoteuse pour bébé pour l'aider dans la découverte de nouveaux repas. À partir de 4 à 6 mois, pour entamer la diversification alimentaire vous ne devez pas arrêter aussitôt le biberon. Vous pouvez maintenir la quantité de biberons qu'il consomme en y ajoutant de petites quantité d'aliments mixés. 

À partir de 6 mois, vous pouvez augmenter progressivement les quantités. Vous pouvez substituer le biberon de midi par un repas de légumes ou de fruits. À partir de 10 mois, vous pouvez diminuer progressivement la quantité d'aliments mixés tout en le nourrissant au lait. À l’âge d'un an, votre bébé peut manger comme le reste de la famille. Son alimentation est bien diversifiée, mais n'oubliez pas d’y introduire des fruits.

L'introduction des différents aliments

Avant toute chose, la diversification alimentaire doit se faire progressivement. Vous ne pouvez pas supprimer aussitôt le biberon. Vous devez veiller à suivre le rythme de votre bébé. Au début, vous pouvez commencer par des aliments mixés. Mais vous ne pouvez lui proposer qu'un seul aliment à la fois. Cet aliment sera donné pendant 3 jours minimum avant d'introduire un autre aliment.

Cette méthode vous permettra d'identifier les éléments auxquels votre bébé peut être allergique. Vous ne devez pas exagérer dans les quantités que vous lui donnez. Il n'est pas nécessaire pour votre bébé qu’il finisse toute la quantité que vous lui proposez. Pour protéger son organisme, n'introduisez surtout pas de sucre ni de sel dans les aliments de départ que vous lui proposez.