Que faire contre la fièvre ?

Souvent banale, la fièvre est un symptôme qui ne nécessite pas forcément une consultation. Avec quelques astuces simples que vous allez découvrir dans la suite de cet article, il est bien possible de faire baisser soi-même la fièvre.

Découvrir le malade fiévreux et lui donner souvent de l’eau

Lorsque vous êtes en face d’une personne qui fait de la fièvre, la première réaction que vous devez avoir est de la dévêtir. Chez les enfants fiévreux, les pédiatres vont même jusqu’à les mettre torse nu. Pour ne pas aggraver la fièvre, il serait bien d’enlever les couvertures et de faire diminuer le chauffage de la pièce à 18 degrés. Pour éviter de causer un choc thermique, l’idéal serait de réduire progressivement la température. Aussi, vous devez régulièrement faire boire au fiévreux afin de bien l’hydrater. Il est également possible de se servir d’un gant d’eau froide sur le corps, sur la nuque et le front sans le sécher. Sachez aussi qu’en cas de transpiration excessive, le mieux pour vous serait de prendre une douche même si aujourd’hui cette astuce n’est plus vraiment recommandée. Vous pouvez lire le site au cas où vous souhaitez en savoir plus sur le sujet.

Du paracétamol ou des feuilles de saule pour faire baisser la fièvre

Il est recommandé de donner un traitement antipyrétique au fiévreux afin de diminuer la fièvre. Et le paracétamol est le premier produit qu’il faut penser à donner au fiévreux. Vous pourrez aussi opter pour anti-inflammatoires. Toutefois, il faut éviter de donner de l’aspirine à l’enfant en cas de fièvre. Si vous souhaitez avoir recours à un traitement à l’ancien, vous pourrez utiliser des plantes telles que les feuilles de saules. En vrai, ces plantes ont montré depuis l’antiquité, leur efficacité. Elles sont aussi disponibles sous la forme de gélule. En gros, trouvez la formule qui vous va au mieux et adoptez-le chaque fois que vous ressentez de la fièvre.